Témoignages

Laissez-vous toucher par des histoires inspirantes racontées par des personnes proches de notre fondation.

« Je marche pour montrer aux gens que, malgré tout ça, on peut vivre de belles choses; qu’un soutien existe et qu’ils peuvent accéder à des services d’une diversité et d’une qualité exceptionnelles. »

Peggy Bachman, directrice générale adjointe – Qualité de Vie de la Ville de Montréal et ambassadrice de La marche du Grand défoulement 2022 (Montréal), a découvert qu’elle était atteinte d’un cancer en 2021. Alors qu’elle se lançait dans ses traitements, ce qu’elle appelle « sa traversée du cancer », et malgré le soutien et l’amour de ses proches, Peggy se sentait de plus en plus isolée et diminuée physiquement et moralement.

« Je suis une gestionnaire par nature, j’avais besoin de savoir quelles étaient les ressources à ma disposition. Après quelques recherches, j’ai découvert l’existence de la Fondation québécoise du cancer qui semblait pouvoir répondre à mes attentes notamment en matière d’activités physiques et sociales. Je me suis entretenue par téléphone avec une femme charmante qui a su cerner mes besoins. Croyez-moi, un simple appel peut changer votre perspective. »

Pendant plusieurs mois, Peggy a bénéficié de cours d’onco-yoga, de séances d’art-thérapie, et d’autres services qu’offre la Fondation. Ceux-ci lui ont permis de reprendre possession de son corps, de libérer ses émotions et de tisser des liens avec des intervenants attentifs et des personnes qui vivaient l’expérience de la maladie et de son traitement, comme elle.  

Regagnant forces et confiance en elle, Peggy a décidé de participer à La marche du Grand défoulement en septembre 2021 et d’amasser des fonds pour soutenir la Fondation :

Je marchais beaucoup avant le diagnostic, et après tout l’accompagnement que j’avais reçu au travers des services dispensés par la Fondation, je me disais qu’il fallait que je fasse quelque chose. Que je donne au suivant, tout ce qu’on m’avait donné. », nous raconte-t-elle.

En 2022, c’est en tant qu’ambassadrice de la 5e marche de Montréal que Peggy embarque une nouvelle fois dans cette vague de solidarité : « Moi qui travaille pour la Ville de Montréal, j’ai l’opportunité de soutenir la Fondation au cœur de notre belle ville, dans un cadre ludique et joyeux. La marche, c’est l’occasion de célébrer la Fondation québécoise du cancer en parlant de ses services et de tout ce qu’elle peut apporter aux personnes qui sont bouleversées par la maladie. Je me sens plus riche et plus forte qu’il y a un an et demi et c’est en partie grâce à ses services. Il y a donc du positif dans cette épreuve et je veux pouvoir le partager.

Je marche pour montrer aux gens que, malgré tout ça, on peut vivre de belles choses; qu’un soutien existe et qu’ils peuvent accéder à des services d’une diversité et d’une qualité exceptionnelles. Le tout gratuitement, ou à un coût très modique. »

 

 

​​Je m'inscris à La marche du Grand défoulement

Réagissez à cet article