Témoignages

Laissez-vous toucher par des histoires inspirantes racontées par des personnes proches de notre fondation.
Lise Auger
En juin 2013, j’ai appris que j’avais un cancer du sein. À 45 ans, l’annonce de ce diagnostic a été pour moi un véritable tsunami. J’avais très peur de ce qui m’attendait et je me posais énormément de questions.

Lire la suite

Francis Bourbeau
Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour, et encore moins à 32 ans. Avec Magalie, on voulait avoir un bébé, fonder notre famille. Puis le diagnostic est tombé : cancer du testicule.

Lire la suite

Lyne Lord
Le 22 mars 2013, mes oreilles se bouchent et je n’entends plus que ces mots : cancer de l’endomètre. Une gynécologue me l’annonce par téléphone et je n’y crois pas. Un an plus tard, je peux affirmer que des anges m’ont tenu la main pour m’aider à gravir la montagne.

Lire la suite

Lucie Marcotte
Lorsque j’ai reçu mon diagnostic de cancer du sein, à 49 ans, une coupure s’est faite dans ma vie. C’était, me semblait-il, à la fois le corps et l’âme qui allaient y passer…

Lire la suite

Pierre et Jean
C’est bien connu, la cuisine est le lieu de rassemblement privilégié des Québécois! À la Fondation québécoise du cancer, Pierre et Jean préparent bénévolement le repas aux résidents de l’Hôtellerie de Montréal dans le cadre des soupers communautaires.

Lire la suite

Dolorès P.
La vie fait parfois drôlement les choses… L’an dernier, à l’âge de 73 ans, on m’a diagnostiqué un cancer du sein trois jours seulement avant que j’enterre ma fille, qui venait de mourir du même type de cancer, mais à 42 ans.

Lire la suite

Anie Beauchemin
Depuis mon diagnostic de cancer du sein, j’avais fait beaucoup d’efforts pour rester positive. Mais à ce moment-là, j’ai eu peur de flancher… Je me suis vue seule, faisant pendant des jours la navette entre l’hôpital et une chambre de motel, et j’ai senti que je n’étais pas prête à vivre cela.
 

Lire la suite

Jocelyne Cliche
Dans la vie, j’aide les autres à faire face à des situations difficiles en travaillant comme technicienne en travail social, mais je n’étais pas du tout prête à affronter mon diagnostic de cancer du sein de stade avancé.

Lire la suite

Cécile Rossignol
En 2010, c’est ma petite-fille Isabelle qui a reçu un premier diagnostic de cancer, à seulement 35 ans. Cette nouvelle m’a beaucoup fâchée ! C’était une situation injuste ! Malgré ma colère, je voulais être là pour elle.

Lire la suite

Marie-Pier Dubois
J’avais 17 ans quand on m’a diagnostiqué un cancer, en septembre 2008. J’avais des douleurs au cou et les examens ont révélé que c’était un sarcome d’Ewing.

Lire la suite

Réagissez à cet article