Témoignages

Laissez-vous toucher par des histoires inspirantes racontées par des personnes proches de notre fondation.
Une amie m’a fait connaître la Fondation québécoise du cancer. Elle avait eu un cancer du sein et avait fait appel à ses services. J’ai été premièrement initiée à l’art-thérapie, puis aux Services Info-cancer, notamment la Bibliothèque.​
 

Lire la suite

La Fondation québécoise du cancer a été très bonne pour moi tout au long de mon continuum de soins pour un cancer du sein. 
 

Lire la suite

​Le décès d’un grand ami d’un cancer du cerveau a chamboulé ma vie. La première chose que j’ai faite après les funérailles, c’est d’effectuer une recherche Internet pour voir ce que je pouvais faire pour apporter mon soutien à ceux qui font face à cette maladie.

Lire la suite

Le 21 décembre 2016, on m’apprenait que j’avais une tumeur à la glande parotide. Venant de l’Abitibi-Témiscamingue, j’étais un peu désemparé face à l’idée de recevoir mes traitements à Montréal. Quitter ma femme, mes garçons de deux et six ans, prendre des arrangements pour la poursuite des travaux sur ma ferme, ne fut pas chose facile. 
 

Lire la suite

J’ai séjourné au centre d’hébergement de Sherbrooke de la Fondation québécoise du cancer en septembre 2016, pendant 29 jours bien exactement! 
 

Lire la suite

Depuis plusieurs années, je m’implique auprès de la Fondation québécoise du cancer puisque je constate que son appui, et celui de ses donateurs, ont un énorme impact sur la manière dont mes patients abordent les traitements.
 

Lire la suite

Le mot cancer n’était plus synonyme de mort, et le mot ESPOIR faisait surface. Je me suis ensuite donné comme mission de faire naître ce mot ESPOIR dans la tête de tous les jeunes ayant comme moi un diagnostic de cancer dans la vingtaine ou la trentaine.

Lire la suite

Quand j’ai lu Libérez les émotions* dans la liste des activités de la Fondation, je me suis dit : « Ça, ça ne sera pas pour moi! ». Et pourtant, Dieu sait si j’en vivais des émotions! 

Lire la suite

C’est alors que j’ai rencontré Denis, kinésiologue. Il m’a aidée à poursuivre mon rétablissement physique. Pour moi, ça a même eu un effet sur le plan psychologique. Je me suis sentie mieux dans ma peau. J’ai aimé le caractère personnalisé de chaque séance. 

Lire la suite

Femme de dos
Nous nous sommes rencontrés un certain 2 décembre 2013, à 16 h 33… 34…
 
Tu n’étais pas prévu à mon agenda ce jour-là. En fait, ce n’est pas vraiment le type de rendez-vous que l’on accepte comme une demande d’amitié Facebook.
 

Lire la suite

Réagissez à cet article