Témoignages

Laissez-vous toucher par des histoires inspirantes racontées par des personnes proches de notre fondation.
Le mot cancer n’était plus synonyme de mort, et le mot ESPOIR faisait surface. Je me suis ensuite donné comme mission de faire naître ce mot ESPOIR dans la tête de tous les jeunes ayant comme moi un diagnostic de cancer dans la vingtaine ou la trentaine.

Lire la suite

Quand j’ai lu Libérez les émotions* dans la liste des activités de la Fondation, je me suis dit : « Ça, ça ne sera pas pour moi! ». Et pourtant, Dieu sait si j’en vivais des émotions! 

Lire la suite

C’est alors que j’ai rencontré Denis, kinésiologue. Il m’a aidée à poursuivre mon rétablissement physique. Pour moi, ça a même eu un effet sur le plan psychologique. Je me suis sentie mieux dans ma peau. J’ai aimé le caractère personnalisé de chaque séance. 

Lire la suite

Femme de dos
Nous nous sommes rencontrés un certain 2 décembre 2013, à 16 h 33… 34…
 
Tu n’étais pas prévu à mon agenda ce jour-là. En fait, ce n’est pas vraiment le type de rendez-vous que l’on accepte comme une demande d’amitié Facebook.
 

Lire la suite

Femme de dos
Comme cela était rassurant de pouvoir discuter en toute liberté avec une personne qui avait vécu la même chose que moi. Elle pouvait me conseiller sur toutes sortes de choses et m’aiguiller sur les prochaines étapes. 
 

Lire la suite

Patricia Fitzmaurice
À l’hôpital, on m’avait remis de la documentation variée sur le cancer et les ressources disponibles. Un des services de la Fondation québécoise du cancer a capté mon attention : le prêt de prothèses capillaires.
 

Lire la suite

Marie-Claire Ménard
Je suis devenue bénévole de la Fondation québécoise du cancer en Estrie par hasard. Il y a un peu plus de 10 ans, une annonce parue dans le journal local a capté mon attention. 
 

Lire la suite

Gilles Lacourse
Alors que ma conjointe était traitée pour un cancer du sein à l'hôpital, elle s'est liée d'amitié avec une autre femme dont le mari était un courtier en assurance. C'est lui qui m'a fait connaître le don par assurance vie.
 

Lire la suite

Véronique Sinclair-Desgagnés
Même si je suis très occupée en tant que maman de cinq enfants et propriétaire d’une entreprise de signalisation, il est bien important pour moi de m’impliquer et de faire une différence dans ma communauté.
 

Lire la suite

Marie-Ève Côté
Apprendre, à 35 ans, qu’on a un lymphome non-hodgchinien diffus à grandes cellules B au niveau du côlon, et ce, moins d’un mois après avoir fêté les deux ans de son enfant est tout simplement une aberration de la vie!
 

Lire la suite

Réagissez à cet article