Le verdict est tombé : « Vous êtes atteint d’un cancer ». Réaction : « Pourquoi moi? Que va-t-il m’arriver? Comment vais-je l’annoncer?». Le mot « cancer » demeure effroyable, tabou et synonyme de mort. Il est perçu comme l’ennemi invisible, celui que l’on doit éradiquer. Il y a dans ce mot l'idée d'un mal intérieur, la croyance d’en être responsable, la conception d'une maladie incurable. Qu’en est-il?

Lire la suite

Il n’est pas nécessaire d’avoir été actif physiquement avant le diagnostic de cancer pour commencer à bouger. Il ne suffit que de quelques minutes d’exercice physique par jour pour profiter de nombreux bienfaits : augmentation du niveau d’énergie, meilleure gestion du stress et de l’anxiété, réduction de la fatigue, atténuation de certains effets secondaires, etc.

Lire la suite

La peau, les cheveux et les ongles ne sont que quelques-uns des éléments physiques affectés par les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Voici une variété de petits gestes qui peuvent être posés pour mieux composer avec ces effets indésirables.

Lire la suite

Recevoir un diagnostic de cancer bouscule une vie et cela est encore plus vrai lorsque l’on est parent de jeunes enfants ou même d’adolescents. Vous souhaitez sûrement protéger votre enfant de cette épreuve et des bouleversements qu’elle peut provoquer.

Lire la suite

Qu’il s’agisse de méthodes axées sur le corps, telles que la massothérapie, ou sur l’esprit, comme l’art-thérapie, ce sont des activités que toute personne atteinte de cancer peut intégrer, selon ses intérêts et ses besoins, dans sa vie avec la maladie.

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre infolettre







 

Articles reliés

Être parent et atteint de cancer

Recevoir un diagnostic de cancer bouscule une vie et cela est encore plus vrai lorsque l’on est parent de jeunes enfants ou même d’adolescents. Vous souhaitez sûrement protéger votre enfant de cette épreuve et des bouleversements qu’elle peut provoquer. Lire la suite...

Habitudes de vie

Il n’est pas nécessaire d’avoir été actif physiquement avant le diagnostic de cancer pour commencer à bouger. Il ne suffit que de quelques minutes d’exercice physique par jour pour profiter de nombreux bienfaits : augmentation du niveau d’énergie, meilleure gestion du stress et de l’anxiété, réduction de la fatigue, atténuation de certains effets secondaires, etc. Lire la suite...

Thérapies complémentaires aux traitements contre le cancer

Qu’il s’agisse de méthodes axées sur le corps, telles que la massothérapie, ou sur l’esprit, comme l’art-thérapie, ce sont des activités que toute personne atteinte de cancer peut intégrer, selon ses intérêts et ses besoins, dans sa vie avec la maladie. Lire la suite...

L’après-cancer : vers le retour à la vie active

Lors des traitements en oncologie, la vie est modelée autour des rendez-vous médicaux quotidiens ou hebdomadaires. Après ce tourbillon qui a duré des semaines, des mois et parfois même plus d’une année, c’est le retour au calme. Comment alors reprendre sa vie active? Lire la suite...

Organisation des soins en oncologie

C’est en 1998 qu’a été lancé, au Québec, le programme de lutte contre le cancer, résultat d’une  vaste consultation publique et professionnelle. Dans le cadre de ce programme, des équipes d’oncologie ont été mises en place de façon progressive. Trois types d’équipe existent actuellement dans la province : Lire la suite...