Août 2017

​Vanessa Boisset, maman-célibataire-réalisatrice-de-documentaires-de-voyages – comme elle aime se décrire, livre les émotions qui l’accompagnent depuis qu’elle a reçu un diagnostic de cancer.

En novembre 2015, à seulement 36 ans, mon monde s’est soudainement transformé. J’étais désormais LA personne sur 2 qui devait faire face au cancer.
 
Pour survivre à mon quotidien et apprivoiser la métamorphose qui s’amorçait, j’ai commencé à écrire. Mes éclats de rire, mes crises de larmes, mes découvertes, mes petits défis, et les énormes aussi…
 
Comme la chenille qui devient papillon, cette métamorphose due au cancer, on la subit ou on l’accueille. J’ai choisi de l’accepter.
 
C’est grâce à des échanges de vécu avec d’autres personnes atteintes que j’en suis arrivée à apprivoiser tous les changements plus ou moins permanents causés par le cancer.
 
Et ça, la Fondation québécoise du cancer l’a bien compris. Elle offre notamment des services gratuits de jumelage, des ateliers d’art-thérapie, la Ligne Info-cancer et le Programme à Félix destiné aux 15-39 ans afin de faciliter l'entraide entre gens touchés par le cancer.
 
Et c’est votre générosité qui rend cela possible. Merci de donner, tout simplement!
 
 

Vanessa Boisset
Mère de deux jeunes enfants et blogueuse,
en rémission d’un cancer