La 2e édition de La marche du Grand défoulement de la Fondation québécoise du cancer s’est achevé sur une vague d’amour, de générosité et de solidarité lumineuse.
 
Cette année, en plus des 6 marches existantes à Québec, Montréal, Rouyn-Noranda, Trois-Rivières, Gatineau et Granby, deux nouvelles marches s’étaient ajoutées à Laval en partenariat avec la Fondation Maxime-Letendre et à Rimouski en partenariat avec l’Association du cancer de l’Est du Québec.
 
Ce sont plus de 1 200 personnes qui ont marché aux côtés de la Fondation pour démontrer collectivement leur appui aux personnes touchées par le cancer. Au programme de ces huit belles journées, se sont succédés jeux, animations musicales, discours, massages, murales. Et bien sûr, huit marches remplies d’espoir, de joie, de vie.
 
Familles, collègues et amis ont uni leurs forces pour amasser des fonds et soutenir ces Québécois qui doivent faire face au cancer.

Les marches ont été portées par des personnalités québécoises telles les pilotes automobiles Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin, l’animateur et acteur Luc Senay, et le maire de Laval, Marc Demers, respectivement ambassadeurs en Mauricie, en Estrie et à Laval pour la Fondation. 

Les marcheurs ont été transportés par une ambiance touchante et enchanteresse, une énergie dynamique et attendrissante. Ils en garderont surement des souvenirs indélébiles.

La petite-fille de l’une des membres du comité organisateur de La marche de Québec est tombée sous le charme et confiait qu’elle souhaitait devenir bénévole pour la Fondation. « C’est le plus beau party de ma vie. » a-t-elle ajouté… elle a 8 ans.
 
À La marche de Granby se tenait le clan Beaulieu venu accompagner Marie-Claude Beaulieu pour qui la rémission de son cancer du sein approche.
« Une marche comme celle de ce soir, c’est l’une des rares choses que l’on peut faire en gang, qu’on peut partager, lorsqu’on a le cancer. Même si les gens t’entourent, tu es souvent seul avec ta maladie, particulièrement après les traitements », souligne Marie-Claude Beaulieu.
 
Dans le cadre de son 40e anniversaire, la Fondation québécoise du cancer a choisi d’être encore PLUS PRÈS DU MONDE, car elle souhaite en faire encore PLUS pour les personnes atteintes d’un cancer et leurs proches.
 
Chaque année, plus de 55 000 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer. C’est pour cette raison que la Fondation québécoise du cancer a décidé de rassembler tous les Québécois et de créer ce grand mouvement de solidarité pour rendre hommage à ceux qui nous ont quittés, pour saluer la présence de ceux qui sont guéris ou souligner la détermination de ceux qui affrontent la maladie.
 
Avec un montant amassé de plus de 240 000 $, c’est-à-dire une croissance de plus de 20 % par rapport à l’an passé, la Fondation québécoise du cancer pourra soutenir plus de personnes, croiser plus rapidement leur route et mieux les accompagner.
 
La Fondation québécoise du cancer tient à remercier très chaleureusement tous les participants, donateurs, bénévoles et partenaires pour ce grand moment de partage et de solidarité.
 

Le Grand défoulement, une célébration de la vie

La marche du Grand défoulement de la Fondation québécoise du cancer s’inscrit dans un vaste mouvement de solidarité à l’échelle provinciale : Le Grand défoulement. Cette campagne annuelle se décline en trois volets : La marche du Grand défoulement, Le Grand défoulement dans les écoles et Le Grand défoulement à ma façon. Chacun, grand et petit, peut ainsi y participer en trouvant le défoulement qui lui convient. 

Joignez-vous, vous aussi, à ce grand mouvement de solidarité! Venez créer de merveilleux moments avec vos proches : GRANDDEFOULEMENT.CA

Réagissez à cet article

Inscrivez-vous à notre infolettre