Une vague bleue déferle au Québec. Sur son passage, elle sème de l’espoir et réchauffe les cœurs.

Le week-end dernier, elle partait de Montréal, pour ensuite se rendre à Trois-Rivières le lendemain matin, et finalement arriver à Québec dimanche après-midi, le 12 septembre. Cette « vague bleue », elle se compose de toutes sortes de monde, avec des origines, des vies et des histoires bien différentes, souvent exceptionnelles.

Un lien intrinsèque et indéfectible les unit : leur humanité face au cancer.

Face à ce fléau, ils sont convaincus qu’ensemble, ils vaincront cette maladie, et ce grâce à leur fidèle alliée : La marche du Grand défoulement, un mouvement coloré et festif qui permet de manifester concrètement du soutien à tous ceux qui traversent ou ont traversé l’épreuve du cancer.

De Montréal à Québec, en passant par Trois-Rivières, les quelque 450 marcheurs ont amassé près de 250 000 $ au profit de la Fondation québécoise du cancer.
 




Et ce n’est pas fini!

Il est encore temps de s’inscrire pour participer ou faire un don à :
La marche de Granby, le 25 septembre 2021
La marche de Gatineau et Abitibi-Témiscamingue, le 2 octobre 2021
La marche de chez toi à Rimouski  
La marche de chez toi à Laval

Les dons amassés permettent à la Fondation d’héberger, d’écouter, d’informer et d’accompagner ceux qui font face à la maladie, peu importe leur âge ou leur type de cancer.

Au nom de ses milliers de bénéficiaires, la Fondation québécoise du cancer tient à remercier son partenaire présentateur provincial Desjardins, dont la mobilisation représente plus de 70 000 $ à travers la province ainsi que tous ses commanditaires, bénévoles, donateurs et fidèles marcheurs, sans qui l’événement ne pourrait avoir lieu.
 


La série de marches se terminera le 2 octobre avec la marche de Gatineau et Abitibi-Témiscamingue.

Rendez-vous le 23 octobre prochain, à 16 h, avec un événement virtuel festif à l’image de toutes les régions mobilisées!

Réagissez à cet article

Inscrivez-vous à notre infolettre