Afin de renforcer le soutien offert aux personnes atteintes de cancer, nous faisons front commun avec Myélome Canada.

Chaque jour, 10 Canadiens reçoivent un diagnostic de myélome multiple, la deuxième forme de cancer du sang la plus répandue.

Malgré sa prévalence croissante, le myélome multiple, communément appelé myélome, demeure relativement peu connu; la plupart des personnes qui en sont atteintes ont entendu les mots « myélome multiple » pour la toute première fois au moment du diagnostic. Les personnes touchées par cette maladie incurable ont besoin d’être informées et accompagnées par des membres de la communauté canadienne du myélome qui ont une expérience concrète avec celle-ci, qu’il s’agisse de vivre avec un myélome, ou d’agir comme proche aidant(e) auprès d’une personne atteinte.

Fort de ses 44 groupes de soutien à travers le pays, Myélome Canada croit qu’obtenir du soutien individuel d’un pair aidant peut aussi faire toute la différence. La réalité du quotidien avec un myélome demeure effrayante, car la question n’est jamais de savoir s’il y aura une rechute, mais plutôt de savoir quand elle se manifestera.

Puisqu’elles partagent cette expérience commune, les personnes qui seront redirigées vers notre service de jumelage téléphonique seront mieux outillées pour comprendre, prendre en charge ou composer avec leur situation respective. 
 

Notre expertise en oncologie ainsi que la pertinence du soutien psychologique via notre service de jumelage téléphonique serviront à rejoindre davantage de personnes touchées par un myélome afin de les soutenir dans l’épreuve. Ensemble, nous serons en mesure de faciliter l’accès à du soutien et de mieux répondre aux besoins d’encore plus de Québécois atteints ainsi que ceux de leurs proches » déclare Marco Décelles, directeur général à la Fondation québécoise du cancer.


En mobilisant nos forces pour bonifier l’offre de jumelage téléphonique pour les patients du Québec, nous concrétisons ainsi notre volonté commune d’améliorer leur bien-être et celui de leurs proches.

« Nous sommes heureux d’établir un partenariat avec la Fondation québécoise du cancer et de joindre leur programme de jumelage téléphonique visant à soutenir directement les patients atteints d’un myélome, partout au Québec. En effet, grâce cette ressource, les patients Québécois ainsi que leurs proches aidants seront mieux soutenus et pourront parler directement et en toute confidentialité avec un(e) bénévole du service pouvant leur apporter un degré de confort, en sachant qu’il/elle a aussi, ‘traversé la même chose’. En travaillant en collaboration avec la FQC, les patients touchés par le myélome au Québec obtiendront du soutien adapté à leur situation et leurs besoins » déclare Mme Martine Elias, directrice générale chez Myélome Canada.

Réagissez à cet article

Inscrivez-vous à notre infolettre