​C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Monsieur Maurice Brault, fondateur de l’art-thérapie et orfèvre-joaillier, le 29 octobre 2018 à l’âge de 88 ans.

Michel L. Lesage, président du conseil et Marco Décelles, directeur général de la Fondation québécoise du cancer, ainsi que l’ensemble des employés et membres du conseil d’administration, présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
 
Maurice Brault a très largement contribué à la communauté muséale et artistique québécoise. Après une formation à l’École des Beaux-Arts de Montréal et des séjours de perfectionnement en Europe, il a ouvert sa joaillerie à Montréal en 1967.
 
Il a reçu, entre autres, le 1er prix de la Guilde des Arts et Métiers du Canada ainsi que la médaille d’or de la Canadian Handcraft Guild. En 2002, Maurice Brault fut récipiendaire de la médaille de l’Ordre du Canada pour son art liturgique. 
 
Il s’est illustré également en s’engageant socialement et en utilisant l’art comme thérapie, notamment auprès des Québécois atteints d’un cancer. Il a créé le programme de thérapie par l’art, le premier au Québec, en 1977.
 
Maurice Brault mit en lumière le pouvoir, alors méconnu, de l’art comme thérapie : « L'art devient un moyen d'intégration intérieure par la libération de l'émotion pure. Il favorise l'éveil de la créativité en tant que source de force, d'énergie, d'équilibre et d'autonomie aidant à surmonter et supplanter la douleur physique et émotionnelle.

Pas besoin de talent, juste de la créativité, et la créativité, tout le monde en a. Ça donne de la joie et ça permet d'échanger avec d'autres qui vivent aussi avec le cancer. Ici c'est une oasis où on trouve des instants de bonheur. »
 
Les dernières années de sa carrière furent consacrées à la Fondation québécoise du cancer où était installé depuis 1997 son atelier de thérapie par l’art qui porte d’ailleurs son nom et où il fut extrêmement apprécié de tous, employés et bénéficiaires. Murs au jaune vif, œuvres accrochées partout… l’atelier a toujours respiré la joie.
 
Maurice, sois certain qu’à chaque fois qu’on franchira le seuil de l’atelier d’art-thérapie de la Fondation, nous aurons une pensée pour toi. Au nom de celles et ceux dont tu as changé la vie grâce à l’art, et ceux dont tu changeras la vie, comme une main tendue pendant le cancer, nous tenons à te témoigner notre profonde admiration et reconnaissance. Merci pour ton apport inestimable.
 

Réagissez à cet article

Inscrivez-vous à notre infolettre