En août dernier, la Fondation québécoise du cancer lançait un répertoire des ressources en ligne, destiné au réseau de la santé, aux personnes touchées par un cancer ainsi qu’à leurs proches. Aujourd’hui, les milliers de ressources indexées dans ce répertoire sont aussi disponibles en anglais.
 
Ce répertoire rassemble des ressources en oncologie depuis déjà plus de 25 ans, et répond aux besoins de sa clientèle 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Avec la mise en ligne de ce répertoire désormais bilingue, la communauté anglophone du Québec peut, elle aussi, trouver facilement et rapidement des réponses à ses besoins, en tout temps et en tout lieu. 
 
Le répertoire ne compte pas moins de 9 catégories de ressources, allant des thérapies complémentaires, aux prothèses mammaires et capillaires, en passant par les soins palliatifs, l’aide à domicile, le transport ou l’entraide et le soutien. Que l’on soit à la recherche d’un professeur de yoga certifié en oncologie à Val-d’Or ou de l’aide à domicile à La Tuque, les personnes atteintes d’un cancer et leurs proches pourront y trouver les coordonnées d’organismes ou de personnes ressources en oncologie près de chez elles ou de leur lieu de traitements.
 
Les documentalistes et les infirmières expérimentées en oncologie des Services Info-cancer de la Fondation demeurent toujours disponibles pour vous aider dans vos recherches au 1 800 363-0063. Elles offrent aussi gratuitement et en toute confidentialité réponses, conseils, écoute et réconfort aux personnes atteintes ainsi qu’à leurs proches.
 
La Fondation québécoise du cancer entérine ainsi son rôle de leader fédérateur, en rassemblant tous les organismes et les services offerts pour les personnes atteintes d’un cancer au Québec.
 
« En juin dernier, nous réaffirmions notre volonté d’offrir une accessibilité accrue à nos services dans notre plan stratégique Être plus près du monde. Avec la mise en ligne de ce répertoire des ressources désormais disponible non seulement en français, mais aussi en anglais, la Fondation tient sa promesse d’être plus près du monde. Maintenant, tous les Québécois touchés par un cancer directement ou indirectement peuvent trouver de l’aide ciblée, peu importe leur histoire, leur région, leur âge, leur langue ou leur type de cancer » déclare Marco Décelles, directeur général de la Fondation québécoise du cancer.
 
Cette année, 56 800 Québécois recevront un diagnostic de cancer. Leurs besoins, notamment en termes d’information et d’accompagnement, sont immenses et doivent être comblés maintenant. La Fondation québécoise du cancer en est bien consciente et agit concrètement en développant de nouveaux services, toujours plus accessibles et ce, au plus de Québécois possible.
 
Visitez le bottin des ressources en ligne de la Fondation québécoise du cancer et partagez-le autour de vous : services.fqc.qc.ca.

Réagissez à cet article

Inscrivez-vous à notre infolettre